L’Ex / Sophie Aubard / Auto-édition.

l'Ex.jpg

plume.jpg Sophie Aubard

plume Sortie Mai 2018

plume Roman

plume.jpg 3.99€ Ebook / 13.50€ Broché

plume.jpg Auto-édition

Lien d’achat AMAZON ici

 

Un grand merci à Sophie Aubard pour ce service presse et sa confiance !

 

 

Service Presse

Résumé : Alors que toutes les fées semblaient s’être penchées sur son berceau, Bertille a choisi d’épouser le diable. Aux yeux de tous, il est l’homme parfait. Mais à la maison, il montre son vrai visage et l’emprisonne dans une relation toxique. Chargée de mener un plan social en Belgique, Bertille rencontre Gaspard dont elle commence à tomber amoureuse. La pression de son mari qu’elle surnomme l’Ex s’accentue. Bertille arrivera-t-elle à se défaire des griffes de son époux pervers ?

L’avis de Léa

Je commencerai mon petit avis par vous parler de la couverture de ce roman. Je vous le dis honnêtement : elle me fait peur ! MAIS, elle reflète totalement la profondeur de ce roman et colle parfaitement à l’histoire. L’auteur a fait un très bon choix pour illustrer la couverture de ce roman au thème très psychologique.

Pour l’histoire, nous faisons rapidement connaissance avec Bertille et sa famille. Bertille est mariée à celui qu’elle appelle l’Ex, a deux enfants avec lui et un troisième né d’une union précédente.

C’est une jeune femme très active, qui aime son boulot même s’il est souvent difficile et ingrat, elle y trouve une forme de liberté et d’échappatoire. Ses collègues l’estiment beaucoup pour son travail et sa droiture.

A la maison c’est une autre histoire, sa relation avec son mari est au plus mal. L’ex est un militaire haut gradé et lui fait vivre un enfer sans nom. Il la rabaisse, ne rate jamais une occasion de l’humilier, de la violenter physiquement et mentalement, mais elle reste forte pour les enfants, elle veut qu’ils se sentent aimés et qu’ils aient une vie normale.

Petit à petit, alors qu’elle se réfugie dans son travail pour ne pas se laisser couler, elle se rapproche également de Gaspard, un collègue qui s’occupe lui aussi du dossier Belge pour lequel elle a été missionnée pour licencier et fermer l’usine. Et s’il était son échappatoire ?

J’ai beaucoup aimé avoir les différents aspects de la vie de Bertille, tous associés, on a tous les éléments de sa vie, ce qui rend l’histoire très intéressante et captivante.

De sa résignation concernant son couple, à sa soif de liberté, on redécouvre Bertille au fil de son histoire, on reste à ses côtés durant toutes les étapes de son apprentissage et de son combat pour une nouvelle vie… Avec tantôt de jolies nouvelles qui font chaud au cœur, tantôt des absurdités et des crasses inimaginables… La vraie vie quoi !

Ce roman est d’une sincérité et d’une justesse rare. J’ai vraiment beaucoup apprécié ma lecture. Suivre le parcours semé d’embûches d’une femme aussi forte est une vraie source d’inspiration. On vit avec elle, on pleure avec elle, on prend les coups avec elle mais on réapprend également à vivre et à aimer avec elle. Cette soif de liberté, ce besoin d’amour, de tendresse. On la comprend on a envie de la protéger et je crois que c’est là toute la réussite de ce roman.

Sophie Aubard a su rendre son héroïne réaliste, vraie, attachante. sa façon d’écrire, sans jamais tomber dans le sombre et le dérangeant, juste la réalité, l’histoire d’une reconstruction.

Les émotions sont multiples et souvent opposées, on passe du rire aux larmes, de la peine à l’espoir, toujours avec une grande sincérité. J’ai vraiment été touchée par cet engrenage, parfois tout semble s’écrouler, mais finalement il y a toujours une lumière quelque part, une main qui se tend.

Sophie Aubard aborde ici un sujet criant d’actualité, tant du point de vue personnel avec les violences conjugales que d’un point de vu professionnel avec la fermeture de l’usine. Le fait d’avoir toutes les faces d’une vie permettent également de ne pas se perdre, de ne pas se lasser. Le style de l’auteur est très agréable et sa façon d’écrire prenante. Je n’ai pas pu lâcher mon livre, j’ai été happée dès les premières pages !

Je conseille ce livre à tous, hommes ou femmes, histoire de se remettre en marche à la rentrée. Un vrai condensé d’émotions, ce livre m’a ébranlée au plus profond de moi même, j’ai été touchée comme rarement. Impossible de sortir indemne de cette lecture, mais croyez moi, ce livre mérite qu’on s’y attarde !

Merci pour cet excellente découverte !

Cette chronique vous a donné envie de le lire? Suivez ce lien pour l’acheter sur AMAZON!

Publicités

Un commentaire sur “L’Ex / Sophie Aubard / Auto-édition.

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :