Immoralité / Shana Keers / Auto édité

immoralité 1

plume.jpgAuteur : Shana Keers

plumeSortie réédition : Août 2017

plume Romance érotique

plume Auto édition

plume6.99€ Ebook / 17€ broché

plume.jpg510 Pages

Lien d’Achat AMAZON ici

 

 

 

 

Service Presse


Résumé :

Avez-vous déjà lutté contre des pensées immorales qui vous rongent et vous entraînent au bord de la folie ?

Victoire Levigan, petite bourgeoise égoïste et capricieuse, n’imaginait pas un seul instant devoir faire face à ce problème.
Menant secrètement une vie dissolue, elle espérait profiter largement de ses vacances estivales. Mais c’était sans compter l’arrivée d’un mail fracassant : non seulement elle y découvre qu’elle a un demi-frère, mais également que celui-ci doit séjourner chez elle pendant plusieurs semaines. C’’est la douche froide, car son statut de fille unique et son existence débridée sont en péril.
Entre elle et Maximilien, jeune rebelle romantique, la guerre est déclarée. D’autant que, très vite, une lutte acharnée contre des pulsions sexuelles réciproques et inconcevables s’engage.

Vibrez au rythme de leurs attaques et de leur désir.
Marchez avec eux sur le fil fragile de leur conscience indécente.
Entre rêve et cauchemar, confiance et trahison, haine et passion, jusqu’où les mènera leur attirance mutuelle ?

Feront-ils abstraction de la raison et de la morale pour assouvir leur soif de l’autre ?

Leur existence va-t-elle basculer l’espace d’un été ?

 

L’Avis de Céline

Dans ce roman, nous faisons la connaissance de Victoire.
Victoire, 23 ans, vit entre Nice avec son père et Paris où elle suit ses études.

Dans la villa ultra moderne de son père, elle pense passer ses vacances tranquille, à lézarder au bord de la piscine, aller à la plage, voir ses amis mais surtout profiter puisqu’elle adore les sensations extrêmes , particulièrement en matière de sexe.
C’est un aspect de sa vie que très peu de personnes connaissent, et surtout pas son père, ni son petit ami parisien Paul.

En ce matin de fin juin, Victoire est tranquille au bord de la piscine quand l’arrivée d’un mail sur l’ordinateur portable de son père, pique sa curiosité.
Ce qu’elle y découvre va changer sa vie. La colère qui gronde en elle va se déverser sur son père qui lui a caché l’existence d’un fils qui doit débarquer le jour même.
La découverte et l’arrivée de ce demi-frère chamboule ses vacances, ses plans, ses sentiments, sa vie de famille, son statut de fille unique pourrie gâtée.
Mais lorsqu’elle ouvre la porte à cet inconnu, c’est une véritable tempête qui va pointer son nez.

Maximilien, 25 ans, du genre bad boy tatoué, teint hâlé, yeux foncés, barbe de 3 jours, des piercings, est juste superbe.
Elle réagit à ce nouveau venu et pas tout à fait de la façon qu’elle souhaitait.
Mais (heureusement ou pas) pour Maximilien, c’est la même chose.

Si Victoire ignorait tout de lui avant ce matin, lui connaissait l’existence d’une demi sœur mais ne s’attendait pas à tomber sous le charme d’une charmante mais très désagréable, capricieuse,jeune fille , avec toujours la réplique sanglante et un mauvais caractère.

Comme vous l’aurez deviné Maximilien et Victoire sont irrémédiablement très vite attirés l’un par l’autre. Il va s’en suivre « un combat » entre 2 âmes perdues, entre sentiments interdits mais pulsions très ou trop vives. Comment vivre une histoire interdite, dont personne ne doit soupçonner l’existence, refréner leurs sentiments, vivre en « parfaits » frère et sœur pour le monde extérieur ?
Comment vivre dans une bulle d’immoralité ?

Les points de vue des 2 héros, nous aident à avoir tous les ressentis, nous sommes plongés dans les méandres de leurs tourments immorales.

J’ai choisi de ne pas en dire plus sur l’histoire en elle-même. Il y a tellement de rebondissements, de suspens, de sentiments divers et variés que j’ai peur de tout vous gâcher.
Je peux juste vous dire que les personnages secondaires sont très importants, que ce soit leur père Philippe qui a un petit paquet de secrets ou les amis de Vic et Max.

Vic m’a parfois bien énervée avec son fichu mauvais caractère puis à la fin, j’ai finalement plutôt eu beaucoup de peine pour elle.
Max, lui, m’a touché dès le début. Il se cache sous une carapace qu’on voudrait lui arracher.
Ils évoluent tous les 2 tout au long du roman et très rapidement.
Pour Victoire, les sentiments et l’envie sont plus forts que tout.
Max essaie et arrive (parfois) à freiner mais ne reste jamais bien loin.

Je pourrais écrire des lignes et des lignes pour vous inciter à lire ce roman.
Si vous voulez d’une romance hors du commun, hors normes qui vous fait passer par un tsunami de sentiments, alors foncez ! Tout y est.

Merci à Shana Keers pour cette pépite livresque. Tu as su me transporter dans un univers d’immoralité avec un énorme plaisir. Ta plume est addictive.
J’ai hâte de redécouvrir Élisa et Thomas dans « Live to love » comme j’ai eu plaisir à retrouver Victoire et Maximilien.

Cette chronique vous a donné envie de le lire ? Suivez ce lien pour l’acheter sur AMAZON!

Publicités

Un commentaire sur “Immoralité / Shana Keers / Auto édité

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :